Claude Askolovitch (85) a publié "Les grands garçons"


Aucun commentaire
Publié le vendredi 6 février 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Claude Askolovitch (85)

a publié

" Les grands garçons "

Edition PLON

 

Présentation de l'éditeur

Arnaud Montebourg, Manuel Valls, sont passés si vite de la frustration des éternels jeunes gens au statut d'hommes de pouvoir... Quand ils se battent, il y a quelque chose de soudain et désordonné, comme une guerre de gangs, comme des fracas de seigneurs sous les mérovingiens, puisque le roi est fainéant et l'Etat en miette. Ils parlent très fort et très haut avec des mots si grands – autorité, justice, déflation – mais quelque chose sonne bizarre quand même. Ces deux là, Valls et Montebourg, avaient un pacte pour tuer Ayrault et s'entraider au pouvoir il y a 6 mois, et tout a explosé si vite ? Il y a de la méprise, de la rouerie, de la naïveté brutale, chez l'un comme chez l'autre, Montebourg qui a cru qu'il pouvait prendre Valls en otage de leur mépris commun pour Hollande, Valls qui a utilisé l'un puis l'autre et a choisi de protéger le Président pour mieux le dominer, donc en tuant son allié. Sont-ils brutaux, et pourtant intéressants, sincères, différents souvent, prévisibles et enfants... ? A travers la crise d'août, que l'on raconte pour ce qu'elle est, l'histoire d'une alliance générationnelle et d'une désillusion brutale, on compte aussi l'histoire de deux garçons grandis sous Mitterrand et Jospin, de parcours parallèles, de deux brutalités dissidentes, aujourd'hui en climax. Cela passe par les années 80 de leurs fins d'acné, par les frustrations de l'âge mur, quand Valls était l'employé de Jospin et Montebourg son dissident, déjà, cela se raconte à l'ombre de Hollande le patient qui les regarde comme d'amusants personnages d'une pièce dont il aura la clé... C'est de la pure politique dans un pays assiégé.


Aucun commentaire

Publier un commentaire




Les codes HTML seront supprimés à l'exception des liens, du gras, de l'italique et du souligné.

 0 1 2 Recopiez le code dans le champ de contrôle

Pensez à votre adhésion

 

Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS