Comité des Anciens du CFJ: bienvenue à Anne, Amélie, Jules et Frédéric qui nous ont rejoint.


Aucun commentaire
Publié le jeudi 15 octobre 2015 par Caroline dans la catégorie Vie de l'association

Compte rendu de l’AG du 2 octobre 2015 et renouvellement du Comité des Anciens

L’Assemblée générale annuelle de l’Association des Anciens élèves du Centre de formation des journalistes s’est réunie le vendredi 2 octobre à la SCAM, 5 Avenue Velasquez, 75008 Paris.

 

 

Programme 2015 - 2016

Jean-Max Mayer, Secrétaire général, a présenté le programme de l’Association pour 2015 – 2016.

 

Outre ses activités désormais traditionnelles, les Anciens du CFJ se proposent de prendre plusieurs initiatives, en collaboration avec le CFJ et le Bureau des élèves, pour fêter le 70e anniversaire de la création de l’école.

 

Cet anniversaire sera célébré en deux temps :

- la Grande Fête organisée en mai/juin 2016 dans un lieu à déterminer ;

- la Soirée exceptionnelle organisée le 11 octobre à l’Hôtel de Ville de Paris.


Pour fêter les 70 ans, voici les différentes pistes de travail qui sont actuellement à l’étude :

- un Colloque sur le CFJ ou sur un thème professionnel ;

- une exposition et/ou un documentaire sur Philippe Viannay, à l’occasion du 30° anniversaire de son décès (en 1986) ;

- une vidéo avec Claire Richet, interviewée sur la création et l’histoire du CFJ ;

- un annuaire papier collector ;

- une régate sur la Seine, en collaboration avec le Centre des Glénans ;

- un tournoi de football à l’INSEP avec les équipes des étudiants, des Anciens, de Sportcom (filière de formation du CPJ destinée aux sportifs de haut niveau) et de la Maison des enfants de Cerçay (établissement qui accueille des enfants et des adolescents en difficulté, créé par Philippe Viannay) ;

- un « Live Magazine », stand up sur scène avec la participation d’étudiants et d’Anciens ;

- un « speed dating », rencontre express de 7 minutes avec de grands Anciens du CFJ…

 

Les idées ne manquent pas mais tout cela ne sera possible que si les Anciens se mobilisent sur telle ou telle initiative : réflexion, étude de faisabilité, organisation, animation…

 

 

Election du Comité des Anciens

 

L’Assemblée générale a procédé au renouvellement partiel de son Comité.

Sont arrivés en fin de mandat et n’ont pas souhaité son renouvellement :

Damien Albessard (04), Baya Bellanger (04), Gilles Dansart (90) et Isabelle Raymond (03).

Bonne continuation à eux !

 

Quatre Anciens ont été réélus :

Amélie Baubeau (04), Michel Desfontaines (72), Stéphane Haumant (91) et Emilie Vast (06).

Merci à eux pour leur implication !

 

Quatre Anciens ont rejoint le Comité :

Amélie Amilhau (03), Anne Garrigue (78), Jules de Kiss (15) et Frédéric Says (10).

Bienvenue à eux !


Membres du Comité 2015 :

Amélie Amilhau (03), Aymeric Barrault (08), Amélie Baubeau (04), Loïck Berrou (87), François Cardinali (82), Gilbert Chaleil (69), Christian Charcossey (71bis), Maxime Daridan (10A), Michel Desfontaines (72), Tristan Dessert (05), Clarisse Feletin (97), Anne Garrigue (78), Stéphane Haumant (91), Jules de Kiss (15), Jean-Max Mayer (71), Laëtitia Moreau (94), Camille Neveux (08), Christophe Parayre (92), Frédéric Says (10), Olivier Sourice (78), Melinda Trochu (09), Jean-Baptiste Urbain (03), Emilie Vast (06).

 

Le Bureau des Anciens :

- Président:

Stéphane Haumant (91 - Canal Plus / Rédacteur en chef, présentateur de «Spécial Investigation»)

 

- Vice-présidents:

François Cardinali (82 - Journaliste indépendant, auteur),

Clarisse Feletin (97- Réalisatrice et journaliste),

Olivier Sourice (78 - Télé Loisirs, chef de service, rubrique consommation)

 

- Secrétaire général : Jean-Max Mayer (71 - Journaliste indépendant)

 

- Trésorière : Amélie Baubeau (04 - Agence France-Presse)

 


Rapport moral

 

Stéphane Haumant, Président de l’Association, a présenté son Rapport moral.

L'année 2015 a été une année de transition pour l'Association. Le départ à la retraite de Marie-Lyse Immelé pouvait s'avérer délicat à négocier, humainement et financièrement. Finalement, tout s'est bien passé. Grâce à l'appel aux cotisations anticipé lancé fin 2014, lAssociation a pu lui régler l'intégralité de ce qui lui était dû. Le passage de relais avec Caroline Libbrecht, la nouvelle coordinatrice, s'est fait en douceur. Celle-ci nous apporte depuis janvier dernier son enthousiasme, sa force de proposition et sa maîtrise des nouveaux outils de communication. Elle s'est facilement insérée au sein du CFJ, ce qui est un atout supplémentaire pour la fluidité de nos relations avec l'école. La question de notre présence physique rue du Louvre, un temps posée, n'est plus d'actualité.

 

Les différentes initiatives mises en place depuis trois ans par les membres du Comité pour renforcer les échanges et la convivialité ont trouvé leur vitesse de croisière, au rythme d'un rendez-vous par mois en moyenne. Les deux points-infos organisés par Michel Desfontaines au CFJ ont été passionnants. La SCAM nous a accueillis à trois reprises pour des projections de documentaires en présence des réalisateurs. Pour ces initiatives, la qualité des échanges est malheureusement toujours inversement proportionnelle à l'affluence dans la salle (à l'exception notable de la projection « post-Charlie », qui a fait le plein, mais dans des circonstances exceptionnelles). Les apéros-networking de Tristan Dessert rencontrent en revanche un succès qui ne se dément pas et les deux fêtes organisées par Christian Charcossey et Clarisse Feletin au Réservoiront rapporté plus de 3000 euros à l'Association. L'affluence plus faible de la seconde fête nous a convaincu qu'il serait sans doute plus judicieux de n'en organiser qu'une par an et de la « coupler » avec la fête de fin d'études des étudiants de deuxième année du CFJ. Nous sommes d'ores et déjà en contact avec le Bureau des élèves pour mettre en place cette fête conjointe en mai 2016.

 

Toutes nos activités ne suffisent malheureusement pas à assurer un véritable développement de l'Association. En 2015, nous n'avons attiré que 307 adhérents (notre étiage, pour pouvoir boucler notre budget annuel à l'équilibre). C'est sans doute le contrecoup de l'excellente campagne précédente (395 adhésions en 2014, suite à la mobilisation vigoureuse qui a permis de réaliser le départ à la retraite de Marie-Lyse dans de bonnes conditions), mais cette incapacité chronique à pérenniser un large volant d'adhérents (hors périodes critiques) repose la question de notre raison d'être. Que pouvons-nous offrir, comment susciter l'envie de nous soutenir régulièrement ? La question de la poursuite des activités de l’Association ayant été débattue (et tranchée) lors de la dernière AG, je n'y reviens pas. Que pouvons-nous faire de plus pour renforcer notre attractivité ?

 

Premier levier d'adhésion : notre bourse à l'emploi. Il est crucial de la développer en la nourrissant davantage. Nous pourrions prospecter dans les associations spécialisées de journalistes, qui relayent souvent des offres de piges. Ou réfléchir à une mutualisation avec le CFJ, qui reçoit également des annonces. Ce chantier sera prioritaire, dans les mois qui viennent.

 

Deuxième levier d'adhésion : les étudiants. Actuellement, ils nous connaissent peu. Ils ne savent ni ce que nous faisons, ni ce que nous sommes. Cette année encore, nous nous présenterons aux deux promos, mais nous allons ensuite essayer de les associer à certaines de nos activités, via leurs BDE, qui sont très demandeurs. L'objectif est que, à la sortie de l'école, certains trouvent naturel de nous rejoindre. L'investissement financier d'une cotisation est en effet mineur pour eux — il peut être remboursé à la première pige glanée sur notre bourse à l'Emploi (d'où l'intérêt de la redynamiser). Nous pourrions aussi proposer aux jeunes diplômés qui adhèrent à la sortie de l'école d'être épaulés par un parrain dans leur branche (télé, radio, web...), qui les conseillera lors de leurs premières démarches au sein de la profession. Ce double service (offres d’emploi / accompagnement) devrait les intéresser. Si, chaque année, nous parvenions à séduire ne serait-ce qu'une dizaine de jeunes diplômés, ce serait déjà un bonus, par rapport à la situation actuelle.

 

Au-delà des étudiants, faire mieux connaître notre action est un enjeu crucial. La présence régulière de Camille Neveux, Caroline Libbrecht et François Cardinali sur facebook est fondamentale. Elle ouvre l'association sur l'extérieur et lui donne de la visibilité. Nous devons encore renforcer cette activité. Non pour sacrifier à un effet de mode, mais parce qu'elle nous permet de communiquer de façon directe avec une nouvelle génération de journalistes, en complément des soutiens fidèles de la précédente. Les réseaux sociaux sont très efficaces pour fédérer les communautés d’intérêt. Cette mutation de l’Association, de structure fermée en réseau ouvert, est inéluctable. Elle devrait nous permettre de sortir de notre entre-soi, en facilitant nos échanges, nos rencontres et nos missions d'entraide professionnelle.

 

Dans cet esprit, l'École Multimédia de Paris a préparé (bénévolement, sous la houlette de Karen Bastien) une nouvelle version de notre site internet, afin de mettre en avant cette vocation essentielle de l’Association que constitue l’entretien d’un « réseau » (amical et professionnel). La question se posera de savoir si nous avons les moyens de financer la fabrication effective de cette nouvelle vitrine pour nos activités.

 

L'autre ambition de l’année à venir est d’épauler le CFJ dans l'organisation de différentes initiatives pour fêter les 70 ans de sa création. Entre mai et septembre 2016, ce sera l'occasion de se retrouver entre générations et de rappeler l'histoire prestigieuse de l'école, ses valeurs et son apport à la profession. Mais surtout de tracer des perspectives d'avenir, pour les métiers de l'information. Quelques initiatives sont à l'étude qui, pour être menées à bien, nécessiteront l’implication de plusieurs Anciens (cf. Programme ci-dessous). Espérons que nous parviendrons à mobiliser cette énergie, qui contribuera au rayonnement de l’école et donc à la fierté des diplômés qui en sont issus, jeunes et Anciens.

 

 

 

Rapport financier

 

Au nom d’Amélie Baubeau, Trésorière de l’Association, Emilie Vast a présenté le Rapport financier.

En 2014, l'appel lancé par les Anciens Présidents et l’actuel Comité auprès des Anciens, pour les alerter sur la situation financière de l'Association, a porté ses fruits : 395 adhérents (contre 344 en 2013), avec une forte proportion de cotisations de soutien (80 euros ou plus). La Fête au Réservoir à l'automne 2014 a également apporté un coup de pouce bienvenu. Dans le même temps, les dépenses ont été réduites, puisque la coordinatrice de l’Association, Marie-Lyse Immelé, a travaillé quatre après-midis par semaine au lieu de cinq auparavant pour ses derniers mois de travail avec l'Association.

Résultat, l’Association termine l'exercice avec un bénéfice de 8.043 euros, qui lui permet d'éponger deux années d'important déficit (près de 5.000 euros en 2012 et 2.700 euros en 2013).

L’appel à l'aide aux adhérents en 2014 ne pouvait être qu'exceptionnel. Aussi, le Bureau a décidé de réduire encore la voilure, afin que l'Association soit calibrée pour être à l'équilibre avec 300 adhérents. Un choix qui s'avère réaliste, puisque le nombre d'adhésions est retombé à 307 en 2015. Caroline Libbrecht, la nouvelle coordinatrice, n'effectue donc que trois après-midi par semaine, une gageure pour arriver à réaliser toutes les tâches qu'elle effectue.


Aucun commentaire

Publier un commentaire




Les codes HTML seront supprimés à l'exception des liens, du gras, de l'italique et du souligné.

 5 6 1 Recopiez le code dans le champ de contrôle

Pensez à votre adhésion

 

Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS