DERNIERS JOURS - Exposition Philippe Viannay, à la Mairie de Paris 2e


Aucun commentaire
Publié le mardi 7 juin 2016 par Caroline dans la catégorie L'actualité du CFJ
A l'occasion des 70 ans du CFJ, l'Association des Anciens du CFJ présente une exposition relatant le parcours de Philippe Viannay.

Une exposition réalisée par Jean-Max Mayer, avec le soutien du Musée de la Résistance nationale, des Glénans et du CFJ.

Quand? Jusqu'au 19 août 2016
Où? A la Mairie du 2ème arrondissement de Paris

Né le 15 août 1907 à Saint-Jean-de Bournay (Isère) et décédé le 27 novembre 1986 à Paris, Philippe Viannay reste une grande figure de la Résistance (1941-1945) et un homme d’action qui a impulsé la création de nombreuses institutions et associations pendant quarante ans (1946-1986). Fondateur et animateur du Mouvement « Défense de la France » avec Robert Salmon en 1941, il publie un journal homonyme clandestin qui sera imprimé jusqu’à 450 000 exemplaires en 1944, le plus fort tirage de la presse de la Résistance. Il participe à la naissance du Mouvement de libération nationale avec Claude Bourdet en janvier 1944 et passe à la lutte armée en assurant le commandement militaire des maquis de la Seine-et-Oise Nord. « Défense de la France » comptera près de 3000 membres dont plus de 250 seront victimes de la barbarie nazie.

Après la Libération, Philippe Viannay est à l’origine du Centre de Formation internationale qui donne naissance au Centre de Formation des journalistes en 1946. Avec Jacques Richet, puis Claire Richet, le CFJ est devenu l’une des principales écoles de journalisme du monde qui s’étoffera avec la création du Centre de perfectionnement des journalistes, du Centre d’information sur les médias, puis de la Fondation Journalistes en Europe. Le CFJ fête cette année son 70ème anniversaire.

Philippe Viannay fonde ensuite le Centre nautique des Glénans avec Hélène Mordkovitch, sa femme, en 1947. Grâce à elle, véritable pilier de l’association, cette école de voile est devenue l’un des plus grands centres d’apprentissage à la mer en Europe.

Membre du conseil d’administration de l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur (1964-1984) et du quotidien Le Matin de Paris (1977-1984), Philippe Viannay a par ailleurs participé à de nombreuses actions dans les domaines de la presse, de l’éducation (Association des foyers internationaux, Education et échanges), de l’environnement (Conservatoire du littoral, Entreprise et cadre de vie), de l’enfance inadaptée (La Maison de l’enfance heureuse), de la vie associative.

Le 2ème arrondissement de Paris a toujours été au cœur de son parcours professionnel : le CFJ est implanté rue du Louvre depuis 1955 ; Le Nouvel Observateur est installé Place de la Bourse, après avoir occupé des locaux rue d’Aboukir et rue Dussoubs ; Le Matin de Paris a siégé rue Hérold pendant dix ans.

Aucun commentaire

Publier un commentaire




Les codes HTML seront supprimés à l'exception des liens, du gras, de l'italique et du souligné.

 2 3 5 Recopiez le code dans le champ de contrôle

Pensez à votre adhésion

 

Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS