Nouvelles des anciens

» 1/16

Aline Fontaine (promo 2009) lance une cagnotte pour aider une femme palestinienne

Aucun commentaire
Publié le dimanche 23 octobre 2016 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Aline Fontaine (promo 2009) a reçu récemment un appel de Gaza, où elle a réalisé il y a deux ans un reportage pour Arte sur les femmes atteintes du cancer du sein.

"Une des femmes que nous avons suivies avec ma collègue est désormais atteinte d'un cancer généralisé. Elle a de grosses difficultés à trouver les moyens de soigner sa maladie sans rogner sur les finances dévolues à l'avenir de ses enfants. Nous souhaitons donc l'aider à acheter les médicaments dont elle a besoin pour sa chimiothérapie et permettre aux enfants de rester scolarisés.

Voici le lien de la cagnotte où vous pouvez contribuer à cette initiative : https://morning.com/c/FWreY/Pour-Nadia-la-malade

Nous vous sommes reconnaissantes par avance pour votre geste et n'hésitez pas à me récrire pour toute information.

Amicalement,
Aline Fontaine"

Contact Aline Fontaine:
Journaliste indépendante / Freelance journalist
France : (+33) 6 78 40 99 59
Roumanie : (+40) 762 304 575

Lire la suite ou poster un commentaire »


Marine Courtade (promo 2013) est présélectionnée pour le Prix Albert Londres

Aucun commentaire
Publié le mercredi 18 mai 2016 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

PRIX ALBERT LONDRES - Préélection télévision:

 

Marine Courtade (promo 2013) et Christophe Busché pour "Mauvais souvenir". Spicee / 40’

 

Documentaire visible sur spicee.com et projeté à la SCAM, avec l'Association des Anciens du CFJ, le 27 avril dernier.

 

Remise du Prix Albert Londres le 27 mai, Marine Courtade ne fait pas partie de la sélection finale.

 

http://www.prixalbertlondres.com/Actualites/ArticleId/2613/preselection-2016.aspx

Lire la suite ou poster un commentaire »


Françoise Davisse (promo 1986) réalise "Comme des Lions"

Aucun commentaire
Publié le mardi 26 avril 2016 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

COMME DES LIONS plonge le spectateur au cœur de deux ans d’engagement de salariés de PSA Aulnay, contre la fermeture de leur usine qui employait plus de 3 000 personnes, dont près de 400 intérimaires.

Un film de Françoise Davisse (promo 1986), sortie nationale le 23 mars dernier.

Une production Les films du Balibari et Point du jour.

Plus d'informations sur le film et les séances sur ce lien:

http://www.commedeslions-lefilm.com

Lire la suite ou poster un commentaire »


Cyril Simon, étudiant CFJ 2e année, a remporté le Prix de l'Innovation en journalisme

Aucun commentaire
Publié le mercredi 30 mars 2016 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Créé par « le Parisien » et le CFJ (Centre de formation des journalistes), le 8e prix de l'Innovation en journalisme a été attribué à Cyril Simon, étudiant de 2e année au CFJ, spécialisation presse écrite. Bravo à lui!

 

http://www.leparisien.fr/espace-premium/culture-loisirs/cyril-simon-prix-de-l-innovation-2016-le-parisien-cfj-26-03-2016-5661495.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Lire la suite ou poster un commentaire »


Samuel Bartholin (promo 2002) a écrit un spectacle sur Charles Péguy. A voir à Dourdan, le 17 avril.

Aucun commentaire
Publié le mercredi 30 mars 2016 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Samuel Bartholin (promo 2002) a écrit un spectacle sur Charles Péguy.
Il va être monté et interprété par une compagnie de théatre, Kabuki.

Pour clôturer la Quinzaine sur Charles Péguy à Dourdan, la pièce "Péguy-Le visionnaire" est programmée le dimanche 17 avril à 17h, au Centre Culturel de Dourdan.

 

Un comédien, seul en scène, nous fait vivre une mosaïque de moments du destin extraordinaire de Charles Péguy !

En écho avec notre actualité, cette épopée met en évidence le cœur des maladies de notre société.

 

Pour en savoir, rendez-vous sur ce lien:
http://www.compagniekabuki.com/#!spectacles/c165v

"Péguy - Le visionnaire
Dimanche 17 avril, 17h

Centre Culturel de Dourdan

Lire la suite ou poster un commentaire »


Expo photos de Michaëla Bobasch (promo 1974), à Paris 6e

Aucun commentaire
Publié le jeudi 17 mars 2016 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Michaëla Bobasch (promo 1974) exposera ses photos sur le thème "Dans la rue", à la Galerie Lélia Mordoch Second Space,
17 rue des Grands-Augustins, 75006 Paris, du 25 au 30 mars.

Vous êtes cordialement invité(e) au vernissage
le jeudi 24 mars de 18h à 21h.

Ancienne journaliste du « Monde », auteur de livres sur l’éducation et l’orientation, Michaëla Bobasch a publié des photos dans la presse, ainsi qu’une double page sur l’art du corps, gay pride, dans l’ouvrage « L’art modeste » d’Hervé di Rosa (éditions Hoëbeke, 2007).

Lire la suite ou poster un commentaire »


Sortie en salle de "Merci patron!", un film réalisé par François Ruffin (promo 2002)

Aucun commentaire
Publié le mercredi 24 février 2016 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Le film de François Ruffin (promo 2002), "Merci patron!", sort au cinéma, le 24 février.

Surnommé par Allociné "le Michael Moore picard", François Ruffin est un Ancien du CFJ (promo 2002). Son premier livre "Les petits soldats du journalisme" racontait notamment les dessous des écoles de journalisme.

Après quelques livres, c'est avec un film documentaire que le fondateur du journal Fakir revient.

 

ALLOCINE:

"C'est l'histoire d'un journaliste-activiste, François Ruffin, embarqué dans un incroyable et improbable stratagème avec un couple au chômage et endetté, pour convaincre le Groupe LVMH et son PDG Bernard Arnault de leur venir en aide.

 

Pour Jocelyne et Serge Klur, rien ne va plus: leur usine fabriquait des costumes Kenzo (Groupe LVMH), à Poix-du-Nord, près de Valenciennes, mais elle a été délocalisée en Pologne. Voilà le couple au chômage, criblé de dettes, risquant désormais de perdre sa maison. C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal Fakir, frappe à leur porte. Il est confiant: il va les sauver.
Entouré d'un inspecteur des impôts belge, d'une bonne soeur rouge, de la déléguée CGT, et d'ex-vendeurs à la Samaritaine, il ira porter le cas Klur à l'assemblée générale de LVMH, bien décidé à toucher le coeur de son PDG, Bernard Arnault.
Mais ces David frondeurs pourront-ils l'emporter contre un Goliath milliardaire? Du suspense, de l'émotion, et de la franche rigolade. Nos pieds nickelés picards réussiront-ils à duper le premier groupe de luxe au monde, et l'homme le plus riche de France?"

Lire la suite ou poster un commentaire »


Remise de la Légion d'honneur à Michel Renaud (promo 1968), le 14 décembre

Aucun commentaire
Publié le jeudi 17 décembre 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

 

 

Alors que Michel Renaud (promo 1968), assassiné lors des attentats de Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier, a reçu la Légion d'honneur, à titre posthume, le 14 décembre, voici le discours prononcé par Edouard Dor (promo 1968):

 

"Michel, un homme de partage"

 

« J’ai fait la connaissance de Michel il y a près de cinquante ans, très précisément en septembre 1966. Nous étions alors tous les deux parmi la quarantaine de jeunes garçons et filles ayant réussi le concours d’entrée du Centre de Formation des Journalistes de la rue du Louvre à Paris.  Nous avions tous les deux vingt-et-un ans et - comme tout le monde à cet âge - une folle envie de vivre, à laquelle s’ajoutait une énorme curiosité de notre monde, de ses soubresauts et, surtout, des idées de ceux qui l’habitent - quels qu’ils soient et où qu’ils se trouvent.C’est pour cela que nous avions choisi cette voie.

Question soubresauts, nous allions être servis puisque notre promotion fut celle, bouillonnante, de mai 68 ! Je me souviens que nous avions exigé de la Direction du CFJ qu’aucun classement de sortie des étudiants ne soit établi au mois de juin, contrairement à un usage que nous jugions totalement dépassé. « Aucune différence ne doit être faite entre nous ! », clamions-nous à l’époque. Et pourtant, des différences il y en avait – et je dirais : heureusement ! Des petits groupes s’étaient tout naturellement formés au cours de ces deux années d’études et de terrain, des années intenses où ne comptions ni notre énergie, ni notre temps. C’est là que Michel et moi nous sommes reconnus, puis rapprochés.

Michel était à la fois passionné et serein, sachant - lorsqu’il le fallait - prendre le recul nécessaire pour mieux apprécier les situations. Il avait un humour souriant qui en faisait vite un complice. J’ai encore en mémoire son œil qui pétillait juste avant qu’il n’éclate de rire. Il allait vers l’autre spontanément, mais sans chercher à empiéter sur sa vie, dans une démarche d’attention et d’écoute. Il aimait les êtres et en était curieux. Il ne leur imposait rien.

Trop à l’étroit dans le journalisme, un métier qui ne laissait pas suffisamment place à l’empathie, à la prise en compte des souffrances ou des bonheurs de l’autre, Michel a choisi la voie plus large de la communication qui lui permettait non seulement de s’épanouir, mais de partager, de pouvoir donner tout ce qui faisait sa richesse. Michel, homme de partage. L’Association qu’il a fondée ne s’appelle-t-elle pas : « Il faut aller voir ! » ? Une association dont, à l’automne 1997, il m’avait annoncé la création, en même temps que je faisais la connaissance de Gala, son épouse - un double bonheur ! Il faut aller voir, en effet. Aller voir l’Autre (avec lequel nous partageons ce monde), l’écouter, échanger avec lui, le comprendre. Michel a payé de sa vie en nous en donnant l’exemple.

Vassilissa, tu avais le plus merveilleux des papas. C’était, et c’est, ton héros. Sache qu’il est aussi, aujourd’hui, celui de beaucoup d’hommes et de femmes partout dans le monde ».

Lire la suite ou poster un commentaire »


Alerte à l'Express. Une pétition est lancée...

Aucun commentaire
Publié le mercredi 30 septembre 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Michel Feltin, promo CFJ 1988 et rédacteur en chef à l'Express, nous alerte sur la situation à l'Express.
Signez et partagez la pétition...

"Quelques chiffres rapides :
- En 2013, le groupe Express a déjà subi un plan social (95 suppressions d'emplois), qui faisait suite à ceux réalisés en 2008 et 2009.
- Au mois de juin 2015, une clause de cession s'est traduite par le départ de 115 journalistes. Quasiment aucun n'a été remplacé.
- Ce nouveau plan se traduirait par 133 suppressions d'emplois supplémentaires. 222 personnes seraient également "filialisées".

Au-delà du sort particulier des salariés concernés, il s'agit ici d'une question de principe. Toute démocratie a besoin d'une presse de qualité, et une presse de qualité suppose un minimum de moyens. Si ce plan passe en l'état, l'Express ne sera plus en mesure de jouer son rôle."

La société des journalistes a lancé une pétition que l'on peut trouver à cette adresse :

https://www.change.org/p/alertealexpress-retirez-le-plan-social

Lire la suite ou poster un commentaire »


Christophe Parayre (promo 92) a publié "Dictionnaire insolite du Sénégal"

Aucun commentaire
Publié le mercredi 3 juin 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Christophe Parayre (promo 92)

a publié

"Dictionnaire insolite du Sénégal"

Editions Cosmopole

 

Présentation de l'éditeur

Le Sénégal fait partie de ces pays que l'on pense, à tort, connaître, même sans jamais y être allé. Probablement en raison d'une histoire commune avec la France de plus de 350 ans. Et pourtant cette terre ouverte vers le grand large, véritable porte de l'Afrique, saura surprendre. Lorsque l'on arrive, la jeunesse et l'énergie frappent immédiatement, en particulier à Dakar, la vibrionnante capitale. Mais un voyage au pays de la teranga ne peut se résumer aux plages et à la visite de l'île de Gorée. Au-delà des images figées de carte postale, il faut prendre le temps, accepter l'imprévu, se laisser emporter par le rythme frénétique du mbalax.

Lire la suite ou poster un commentaire »


Expo photos de Michel Blanchard (promo 71) à la Maison de l'Indochine, Paris 6e.

Aucun commentaire
Publié le mercredi 3 juin 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Michel Blanchard (promo 71) expose ses photographies sur le Vietnam, le Laos et le Cambodge.
Du 8 juin au 11 septembre 2015, Maison de l'Indochine, 76 rue Bonaparte, Paris 6e. Entrée libre.

Les photographies du Vietnam, du Cambodge et du Laos exposées à La Maison de l’Indochine ont été prises entre les années 1973 et 1990 par Michel Blanchard, correspondant de l’AFP à Hanoi avant l’ouverture. Rares étaient alors les personnes autorisées à pénétrer dans la région, et les photos de cette époque des lendemains de guerre, bien avant toutes transformations, sont rares et précieuses. Aussi parlantes que de longs discours, elles témoignent au quotidien d’une période de transition cruciale dans l’histoire de ces trois pays.

Lire la suite ou poster un commentaire »


Deux étudiants du CFJ fraîchement diplômés... et déjà récompensés!!

Aucun commentaire
Publié le vendredi 29 mai 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

La troisième édition du Grand Prix Patrick Bourrat lancée par TF1 et LCI a récompensé deux étudiants du CFJ fraîchement diplômés (promo 2015)...

 

BRAVO A Emmy LABAIGS et Maxime ROUSSEAU !! (à gauche sur la photo)

 

 

La première fera un CDD de 6 mois à LCI, en tant que rédactrice, tandis que le second fera un CDD de 6 mois à TF1, en tant que JRI.

 

Ouvert aux élèves des quatorze écoles de journalisme reconnues par la profession, ce concours récompense quatre candidats après dix jours d'épreuves pour les départager : commentaire sur images, direct, reportage sur le terrain...

 

http://www.leblogtvnews.com/2015/05/les-laureats-du-grand-prix-patrick-bourrat-troisieme-edition.html

 

 

Lire la suite ou poster un commentaire »


Charlotte Fouilleron (promo 96) a publié "On ne meurt pas comme ça"

Aucun commentaire
Publié le lundi 18 mai 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Charlotte Fouilleron (promo 96)

a publié

"On ne meurt pas comme ça"

Editions Max Milo

 

"À trente-sept ans, j'ai été l'erreur de casting, celle qui rajeunit les statistiques. Si la moyenne d'âge du cancer du côlon est de soixante-cinq ans, c'est grâce à moi." Charlotte est une jeune femme active, passionnée par son métier de journaliste, accro au shopping et en quête du grand amour. Elle mène une existence sans souci majeur, jusqu'à ce que le verdict tombe : elle a un cancer du côlon. Malgré la peur, envahissante, et l'ironie d'un mal incongru pour son âge, elle décide de se battre. Avec ce récit enjoué, drôle et émouvant, l'auteure réussit la prouesse de changer notre regard sur les malades du cancer. Sans faire l'impasse sur les petits et les grands maux qui bousculent son quotidien, elle nous montre qu'il est possible de continuer à vivre et de croire au bonheur. Un formidable message d'espoir.

Lire la suite ou poster un commentaire »


Raphaëlle Bacqué (promo 88) a publié "Richie"

Aucun commentaire
Publié le vendredi 24 avril 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Raphaëlle Bacqué (promo 88)

a publié

"Richie"

Editions Grasset

 

Extrait

Le matin même de son départ à New York, trois jours avant sa mort, Richard Descoings envoya un message, comme une prémonition ironique, à ses collaborateurs : «Si l'on s'écrase, la messe aura lieu à Saint-Sulpice : Mozart à tue-tête, Plug n'Play au premier rang. Pas d'argent pour le cancer, tout pour les fleurs.»
La cérémonie grandiose que fut son enterrement ne respecta qu'à moitié ses directives. Les funérailles eurent bien lieu, le 11 avril 2012, à l'église Saint-Sulpice, au coeur de Paris, mais l'association Plug n'Play des «gays, lesbiennes, bis, trans, queer de Sciences Po» fut discrètement renvoyée sur les bords de la nef. A sa place, au premier rang, de l'autre côté des bancs réservés à la famille et aux amis accablés par le chagrin, s'installa le plus complet assortiment de la nomenklatura française.

Lire la suite ou poster un commentaire »


Sur Arte Reportage, samedi, à 18h35, retrouvez le reportage d'Aline Fontaine (promo 2011): "Cancer du sein, à Gaza: la double peine"

Aucun commentaire
Publié le lundi 20 avril 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Derrière les guerres et les ruines qui caractérisent Gaza, on oublie que près de deux millions de personnes luttent, au quotidien, pour survivre. Les femmes, elles, affrontent, souvent impuissantes, une maladie qui dévore leur poitrine : le cancer du sein.

Si, en Europe, les chances de guérison frôlent 90 %, là-bas, seule une malade sur deux survit. Devant les caméras d'Arte reportage, trois femmes, ont accepté de dévoiler leur combat contre la maladie. Une lutte qu'elles doivent aussi mener contre la société, car à Gaza, le cancer du sein est un tabou. Et les hôpitaux n’ont ni médicaments, ni appareils en état de marche. Pour être soignées, elles n'ont d'autre choix que de sortir de Gaza et aller en Israël ou en Egypte. A condition d’obtenir un laissez-passer...

 

https://www.youtube.com/watch?v=Izop8u4oaqE&feature=youtu.be

 

 

Un reportage d'Aline Fontaine (promo 2011), Caroline Leduc, Thomas Lonceint-Dumaine - ARTE GEIE / Decoupages - France 2015

 

 

 

Lire la suite ou poster un commentaire »


Laurent Joffrin (promo 77) a publié "Le réveil français"

Aucun commentaire
Publié le mercredi 15 avril 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Laurent Joffrin (77)

a publié

"Le réveil français"

Editions Stock

 

Présentation de l'éditeur

« Il faut en finir avec les discours de la décadence. La France est bien plus forte qu’on ne le croit. Elle possède les armes de la victoire. Encore faut-il les mobiliser. C’est la tâche urgente que les oracles de la déprime empêchent d’accomplir. En temps de guerre, les défaitistes sont fusillés. Nous ne sommes pas en guerre. Mais en temps de crise, les défaitistes doivent être dénoncés. »

Écrit à chaud, dans la France réunie qui fut celle d’après les attentats de janvier, cet essai polémique nous fait voir notre pays sous un oeil différent : loin des clichés déclinistes, loin des oraisons funèbres des prophètes du malheur, c’est un « Aux armes citoyens ! » que lance Laurent Joffrin.

Lire la suite ou poster un commentaire »


Emmanuel Ostian (promo 95) a remporté le Prix ESJ Lille - FIGRA 2015 pour "Rêves partis"

Aucun commentaire
Publié le mercredi 8 avril 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Emmanuel Ostian, Stéphane Kenech et Chloé Davant

sont lauréats

du prix ESJ Lille - FIGRA 2015

pour leur reportage

« Rêves partis »

 

Jury composé d'étudiants de l'ESJ Lille.


Produit par Et Maintenant Productions et France Télévisions

Loin des villes où les mollahs font respecter une loi islamique très stricte, une partie de la jeunesse iranienne s’évade au fin fond du désert pour s’amuser librement. Dans ces immensités vides, à des centaines de kilomètres de Téhéran, ils peuvent organiser clandestinement de gigantesques rave-parties où garçons et filles se mélangent. Les voiles tombent, de l’alcool circule, des couples s’enlacent. Ce qui semblerait banal en Occident pourrait leur valoir la peine de mort. Pour la première fois, une équipe a pu suivre ces jeunes qui bravent la police pour quelques heures de danse…

 

Retrouvez tou(te)s les Ancien(ne)s primé(e)s dans notre rubrique « A l'honneur »

Lire la suite ou poster un commentaire »


Matthieu Auzanneau (promo 98) a publié "Or noir"

Aucun commentaire
Publié le mardi 31 mars 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Matthieu Auzanneau (promo 98)

a publié

"Or noir"

Editions La découverte

 

Présentation de l'éditeur

Depuis les premiers puits désormais à sec jusqu'à la quête frénétique d'un après-pétrole, du cartel secret des firmes anglo-saxonnes (les " Sept Soeurs ") jusqu'au pétrole de schiste, Or noir retrace l'irrésistible ascension de la plus puissante des industries. Dans cette fresque passionnante, on croise les personnages centraux des cent dernières années – Churchill, Clemenceau, Roosevelt, Staline, Hitler, De Gaulle, Kissinger, sans oublier les présidents George Bush père et fils... –, mais aussi John Rockefeller, probablement l'homme le plus riche de tous les temps, ainsi que des personnalités moins connues ayant joué des rôles décisifs, tels Calouste Gulbenkian, Abdullah al-Tariki ou Marion King Hubbert. Ce livre éclaire d'un jour inattendu des événements cruciaux – l'émergence de l'URSS, la crise de 1929, les deux guerres mondiales, les chocs pétroliers, les guerres d'Irak, la crise de 2008, etc. –, bousculant au passage beaucoup de fausses certitudes. Le pétrole, notre source primordiale et tarissable de puissance, est présent à l'origine des plus grands déchaînements du siècle passé, comme du sucre versé sur une fourmilière. Jusqu'à une date récente, l'emprise du pétrole s'oubliait ; elle allait tellement de soi. Croissance, climat, guerre, terrorisme : cette emprise ressurgit aujourd'hui à travers de gigantesques menaces. Or notre avenir dépend de celui que nous donnerons au pétrole, ou bien de celui qu'il nous imposera. La fin du pétrole, en tant que carburant de l'essor de l'humanité, devrait se produire bien avant que ce siècle ne s'achève. De gré ou de force. Et nul ne peut dire où cette fin va nous conduire...

Lire la suite ou poster un commentaire »


Vanessa Schneider (promo 94) a publié "Le mauvais génie", avec Ariane Chemin

Aucun commentaire
Publié le mercredi 18 mars 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Vanessa Schneider (94)

a publié

"Le mauvais génie"

Editions Fayard

 

Présentation de l'éditeur

Patrick Buisson fut le conseiller le plus influent de Nicolas Sarkozy. Son âme damnée, un oracle capable d’un coup de formule magique d’inverser la courbe des sondages. Mais son emprise s’étendait bien au-delà des grilles de l’Elysée, dans les couloirs des rédactions, au sommet des partis. Dans le sillage de cet idéologue d’extrême droite, une cohorte de bannis de la République a retrouvé la route du pouvoir. Après l’état de grâce, le chemin de croix : Pauline de Préval, sa muse, l’abandonne. Nicolas Sarkozy est battu à la présidentielle. Georges, son fils, se rebelle. Voilà Patrick Buisson rattrapé par un petit dictaphone caché dans une poche de sa veste. Qui tire les ficelles de ce roman d’espionnage où se croisent abbés de cour, journalistes dociles, Jeanne d’Arc belliqueuses et ministres courtisans ? Passions contrariées, confidences trahies, mais aussi revanche sur l’histoire, autant d’ingrédients qui façonnent le destin maudit de Patrick Buisson.

Lire la suite ou poster un commentaire »


Béatrice Gurrey (promo 80) a publié "Les Chirac"

Aucun commentaire
Publié le mardi 3 mars 2015 par Caroline dans la catégorie Nouvelles des anciens

Béatrice Gurrey (80)

a publié

"Les Chirac"

Editions Robert Laffont

 

Présentation de l'éditeur

" J'ai eu un petit pépin. Je ne sais pas si je rentre ou si je reste... " La violente migraine du président de la République, ce 2 septembre 2005, est un accident vasculaire cérébral. Il ne rentrera pas à l'Élysée. Jacques Chirac est contraint de passer une courte semaine à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce. Six jours interminables pendant lesquels se mettent en place les ressorts tragiques de la fin du pouvoir. Autour du vieux lion qui combat désormais par réflexe plus que par goût, les personnages de sa vie. Bernadette, épouse vigilante et impératrice inflexible qui prétendra régenter son agenda. Claude, sa fille, vestale du feu politique chargée de faire croire qu'il brûlera à jamais. Et puis Frédéric Salat-Baroux, le secrétaire général de l'Élysée, " le dernier chambellan " qui va peu à peu entrer dans le cercle intime de la famille. Insensiblement, tandis que le quinquennat ressemble chaque jour davantage à une pathétique fin de règne, ce trio, tantôt soudé, tantôt déchiré par des passions contraires, va prendre en main la destinée du souverain. La presse dénonce son affaiblissement patent ? On trouve un scribe, Pierre Péan, pour tresser la légende du dernier président. Et quand le biographe aura rempli son office, il se verra interdit de séjour pour s'être trop approché des secrets. L'enfer personnel du président est fait d'ennui, de solitude, de maladie. Un jour, dans la salle des fêtes de l'Élysée, après une cérémonie, le chef de l'État s'était approché de moi qui le suivais, chaque jour, pour Le Monde. À peine m'avait-il adressé la parole que sa fille Claude dépêchait un fidèle pour le soustraire à d'éventuelles questions. " Vous voyez ? On m'empêche de vous parler ", avait alors lancé Chirac, mi-hilare mi-contrit, en s'éloignant. De cet isolement subi et consenti il n'est jamais sorti. Que les juges l'attendent aux portes du Palais, que la maladie le frappe, et ces circonstances aggravantes donnent à sa femme, à sa fille, à son gendre, des motifs respectables pour resserrer leur étau, fait d'amour et d'ambition. Même en vacances, désormais, ils préfèrent le savoir à l'abri d'un palais royal au Maroc plutôt qu'à l'hôtel où il a ses habitudes. S'est-il jamais senti libre ? Les magazines racontent aujourd'hui une édifiante histoire sur papier glacé avec des bribes savamment distillées. Au-delà de la parole officielle, voici l'histoire d'un clan, d'une famille consumée au feu du pouvoir.

Lire la suite ou poster un commentaire »


Pensez à votre adhésion

 

Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS