Ne tirez pas sur les journalistes


Gavé chaque jour de nouvelles et de commentaires, le public aime ou déteste les journalistes, mais ne sait pas comment ils vivent et travaillent. De leur côté, les journalistes ne font rien pour révéler ce qu’est leur métier. Après soixante ans d’activité dans l’information, Frank Bridel veut rendre la presse plus transparente. Il lève les coins du voile et répond à de multiples questions, dont les suivantes :

– Comment les médias ont-il évolué au cours du demi-siècle écoulé?
– De la presse et du public, qui exerce la plus grande influence sur l’autre?
– Les journalistes respectent-ils les règles d’éthique qu’ils se sont données?
– Face aux éditeurs, les journalistes sont-ils libres?
– Sont-ils les fossoyeurs du français ou ses derniers défenseurs?

Ecrit par un observateur passionné, ce livre exalte les exigences du métier, célèbre ceux qui le pratiquent avec rigueur, s’incline devant le lourd tribut payé par les correspondants de guerre, mais condamne les dérives médiatiques collectives et les fautes individuelles.

Essayiste, Frank Bridel a publié une dizaine d’ouvrages, dont la plupart aux Editions Slatkine, notamment « Non, nous n’étions par des lâches », « Pour en finir avec le Rapport Bergier » et « Suisse mon amour ». Journaliste, il a été rédacteur en chef de la Gazette de Lausanne après avoir travaillé comme correspondant à Paris pour la « Gazette », puis pour la « Tribune de Genève »; à Berne pour ce journal et pour la Radio suisse romande. Il a été collaborateur à Entreprise romande et a dirigé à Bâle un bureau d’information pour l’industrie pharmaceutique.

Ne tirez pas sur les journalistes

Acheter chez Amazon

Aucun avis

Vous avez lu cet ouvrage ? Donnez votre avis :




Les codes HTML seront supprimés à l'exception des liens, du gras, de l'italique et du souligné.

 1 8 2 Recopiez le code dans le champ de contrôle

Pensez à votre adhésion

 



Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS