100 dessins de Cartooning for peace pour la liberté de la presse


L’association Cartooning for Peace a été créée à la suite de la fatwa lancée contre les dessinateurs danois qui avaient osé représenter le visage de Mahomet. Il y a eu 50 morts au Pakistan, 11 en Libye, toutes les ambassades européennes étaient barricadées…C’était en janvier 2006. Kofi Annan, alors Secrétaire général des Nations Unies, et Plantu, journaliste caricaturiste au journal Le Monde, ont réuni, le 16 octobre 2006 au siège des Nations unies à New York, douze des plus grands dessinateurs de presse du monde autour d’un colloque intitulé «Désapprendre l’intolérance». De ce colloque est née l’initiative l’initiative « Cartooning for Peace / Dessins pour la paix », afin de promouvoir une meilleure compréhension et un respect mutuel entre des populations de différentes croyances ou cultures, avec le dessin de presse comme moyen d’expression d’un langage universel. Cartooning for Peace permet la rencontre de caricaturistes professionnels de toutes les nationalités avec un large public, afin de favoriser les échanges sur la liberté d’expression ainsi que la reconnaissance du travail journalistique des dessinateurs de presse. Les dessinateurs de presse sont là pour alimenter le débat. Qu’ils aient raison ou non, ils doivent bousculer les certitudes, déranger l’ordre établi, enfreindre les interdits, proposer une image du monde qui souligne ses contradictions, éclaire ses zones d’ombre, raille la bien-pensance. Les dessinateurs se mêlent de tout : ce sont des enfants mal élevés qui regardent les « grands » de monde avec ironie. Sous chaque acte, déclaration, ils traquent l’absurdité, l’abus de pouvoir, la mauvaise foi, le goût des honneurs maquillé en profession de foi.

100 dessins pour la liberté de la presse

Acheter chez Amazon

Aucun avis

Vous avez lu cet ouvrage ? Donnez votre avis :




Les codes HTML seront supprimés à l'exception des liens, du gras, de l'italique et du souligné.

 3 6 6 Recopiez le code dans le champ de contrôle

Pensez à votre adhésion

 



Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS