La presse et les periodiques techniques en Europe 1750-1950


Revivifiées dans le sillage de l'histoire du livre et de la lecture, les études sur la presse ont longtemps tenu à l'écart les journaux techniques. Pourtant, après avoir émergé entre arts et métiers et marché de l'invention dans la presse d'annonces et les almanachs du XVIIIe siècle, les questions techniques ont fait irruption dans la presse générale, avant de se multiplier et de se diversifier de façon autonome. Ainsi s'est constitué progressivement un genre éditorial distinct qui occupe une place de plus en plus importante au sein du paysage de l'édition périodique dans l'Europe des XIXe et XXe siècles. L'ouvrage que voici est né de ce constat d'un étonnant contraste entre un vaste territoire à explorer et l'état embryonnaire de la recherche. Il entend contribuer au développement de l'histoire de la presse et des périodiques techniques en proposant quelques entrées possibles dans ce nouveau chantier. Comment un genre éditorial nouveau se constitue et se développe-t-il ? Sur quels moyens matériels de production et de diffusion repose-t-il ? Quels en sont les initiateurs et les auteurs, les publics et les espaces de réception ? Quels effets a-t-il produit sur une discipline, une spécialité, sur l'identité d'un milieu technique ? Voici les questionnements principaux auxquels tente de répondre ce livre situé au carrefour de l'histoire des techniques, de l'histoire de l'édition et de la lecture et de l'histoire de groupes professionnels.

La presse et les periodiques techniques en Europe 1750-1950

Acheter chez Amazon

Aucun avis

Vous avez lu cet ouvrage ? Donnez votre avis :




Les codes HTML seront supprimés à l'exception des liens, du gras, de l'italique et du souligné.

 4 5 9 Recopiez le code dans le champ de contrôle

Pensez à votre adhésion

 



Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS