Presse Territoriale : mode d’emploi


En ce début de XXIe siècle, de nombreux facteurs interrogent la presse institutionnelle territoriale : la multiplication des sources et des supports d'information, les nouvelles technologies, le développement durable, la nécessité d'instaurer un dialogue avec le citoyen, les expériences en matière de démocratie participative, et plus généralement une logique de média 2.0 qui met le citoyen (ou l'usager) en place centrale, la crise de la parole publique, la crise économique, la " scénarisation " de l'information et de la communication institutionnelle... Autant d'éléments qui ne plaident pas contre la presse de l'institution, mais qui redéfinissent sa finalité, sa forme, ses modes de fabrication et de distribution. Pour la collectivité, il ne s'agit pas uniquement d'émettre un " bulletin officiel ", mais de convaincre, fédérer et séduire, de toucher toutes les couches de population, de s'adresser à l'usager pour réveiller le citoyen. Pour le communicant, au-delà des différentes étapes, politiques, éditoriales et techniques, il s'agit également de concilier les exigences d'une commande politique et celles d'une mission de service public, et de trouver le juste équilibre entre la communication et l'information. Autrement dit, créer une publication de communication qui sache informer. Exercice un brin schizophrénique, mais pour lequel existent de nombreuses réponses, et pas uniquement chez un thérapeute ! Cette publication vise à les recenser.

Presse territoriale : mode d'emploi

Acheter chez Amazon

Aucun avis

Vous avez lu cet ouvrage ? Donnez votre avis :




Les codes HTML seront supprimés à l'exception des liens, du gras, de l'italique et du souligné.

 6 3 5 Recopiez le code dans le champ de contrôle

Pensez à votre adhésion

 



Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS