Le statut du journaliste

La profession de journaliste est définie légalement par la loi Brachard du 29 mars 1935 (article L.761-2 du Code du travail), modifiée par la loi Cressard du 4 juillet 1974 (n°74-630) qui élargit la définition du journaliste aux pigistes, et par la convention collective des journalistes.
Y est considéré comme journaliste « celui qui a pour occupation principale, régulière et rétribuée, l'exercice de sa profession dans une ou plusieurs publications quotidiennes ou périodiques, ou dans une ou plusieurs agences de presse et qui en tire la majorité de ses ressources ».
Le contrat de travail est défini par le même article. Le décret du 17 janvier 1936 sur la carte d'identité professionnelle, lui-même modifié à cinq reprises, complète la loi de 1935.

Pensez à votre adhésion

 

Adhérez en ligne

PayPal

Adhérez à l'association en réglant votre cotisation par carte bancaire via le service de paiement en ligne PayPal.

Suivez les Anciens sur...

Facebook Twitter RSS